Devenir facilitatrice ou facilitateur de Biodanza

La Biodanza donne envie d’être en vie. En faire son métier est une façon de s’engager à entretenir la flamme qui rend au regard son éclat d’enfant. Vu sous cet angle, le facilitateur devient le pédagogue complice d’une mouvance organique qui dure depuis quelques milliards d’années. Le geste simple de chaque participant en est porteur. Sous l’impulsion des séquences qu’il crée, le facilitateur devient le magicien d’un éveil heureux. Dans la rencontre éphémère d’une présence intensifiée, le corps reprend ses droits et le coeur son espace. L’âme s’incarne de frissons de vie. Au fur et à mesure du processus, les gestes se dépouillent pour laisser apparaître l’émouvante sensibilité des danses personnelles. Ainsi se dévoile à son tour, toute la rayonnante beauté de l’être en vie.

Etre l’instigateur de l’actualisation de ce mouvement organique est un privilège rare qui demande humilité et dévouement. En échange, la vie offre des possibles insoupçonnés à celui qui décide de la servir.

Devenir professionnel de la Biodanza, c’est s’offrir une formation vivante riche en échange et en partage. C’est apprendre un métier relationnel au service de la vie.

Début du prochain cycle de formation septembre 2014

Un intérêt ?? Prenez contact avec moi.

Au plaisir de vous rencontrer.

Olivier

1 réflexion sur « Devenir facilitatrice ou facilitateur de Biodanza »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *